Fermer

Décision AFPA – Fermetures de 38 centres de formation.

Monsieur Hugues Saury attire l’attention de Mme la ministre du travail sur la décision prise récemment par le conseil d’administration de l’AFPA de fermer 38 centres de formation, dont celui de Montargis. Cette décision, annoncée le 18 octobre dernier et prise sans aucune concertation préalable avec les élus locaux et les conseils régionaux , va, si elle se confirme, porter un coup très rude à la formation des demandeurs d’emploi. Elle est d’autant plus incompréhensible, dans le cas de Montargis, que le bassin d’emploi concerné souffre d’un taux de chômage élevé (plus de 15%), très supérieur à la moyenne nationale, d’un réel déficit de l’offre de formation et d’un éloignement significatif des autres structures de formation de l’AFPA dans le Loiret, situées dans la métropole orléanaise. La forte augmentation(+3,3%)du nombre de demandeurs d’emploi dans le Loiret au cours du troisième trimestre 2018 rend cette situation encore plus inacceptable. Il est navrant de constater l’absence de prise en compte des réalités locales de l’emploi dans les décisions de restructuration adoptées par l’AFPA. Il lui demande s’il est dans les intentions du Gouvernement d’obtenir de l’AFPA un moratoire accompagné d’un réexamen du plan de fermetures programmées des centres de formation, et, à défaut, quelles mesures compensatoires sont envisagées pour maintenir l’offre de formation au niveau nécessaire dans le bassin d’emploi de Montargis.